en haut

Potentiel d'économies

Coût unitaire

jusqu'à

-10 %

Force de fermeture

jusqu'à

-40 %

Poids par pièce

jusqu'à

-20 %

Surface de production

jusqu'à

-15 %

Temps de cycle

jusqu'à

-5 %

Consommation d'énergie

jusqu'à

-15 %

Définition

Le matriçage par injection (ICM) dans un moule étagé : du jamais-vu dans la production industrielle d'emballages.

Le procédé de matriçage par injection se distingue du moulage par injection par la méthode, consistant à compenser la rétraction de matière (« Shrinking effect ») se produisant dans la cavité durant le refroidissement de la matière fondue. Dans le cas du moulage par injection classique, cela se produit durant la phase sous pression de maintien par « injection en compression » de matière supplémentaire. Dans le cas du procédé ICM, en revanche, l'effet de rétraction est compensé par le procédé de matriçage lui-même. Ainsi, il est possible de réaliser des économies de matière atteignant 20 %.

Grâce à des durées d'injection plus courtes, le remplissage des cavités est effectué en un temps record, avec une régularité parfaite. La pression plus faible permet d'éviter toute tension dans le produit.

En résumé, le procédé ICM permet de réaliser des économies imbattables en termes de temps de cycle, de consommation d'énergie et de consommation de matière, tout en améliorant la qualité des emballages produits. La productivité est accrue de manière significative grâce à l'utilisation d'un moule étagé.

Avantages

Avantages techniques

Avantages économiques

  • Réduction des tensions internes
  • Réduction du retrait
  • Amélioration de la déformation des différentes structures
  • Amélioration de la stabilité dimensionnelle
  • Réduction des dépressions en surface
  • Amélioration de la qualité de remplissage avec un rapport voie d'écoulement / épaisseur de paroi (L/T) élevé
  • Flexibilité optimale en termes de conception et de décoration de produit en association avec IML

Produit / Système de production­ ICM

/media/images/icm/bild_tubs.jpg

15 oz / 425g Tub

Image Poids par tube :

 10,7 g

Image Dimensions par tube :

   137 x 92 x 63 mm

Elion 2800 - 2000 ICM

Temps de cycle 5,0 sec | Moule à cavité 4+4 en grappe

Robot : Take Out / IML

Exigences pour le matriçage par injection (ICM)

Les exigences en matière de conception et de commande de machines sont extrêmement élevées afin d'utiliser le matriçage par injection (ICM) avec succès. Ainsi, les presses à injecter Netstal sont optimales pour l'utilisation du procédé de matriçage par injection :

  • Précision de dosage
    • Des corrections du remplissage à l'aide d'une pression de maintien sont impossibles, ce qui entraîne des exigences extrêmement strictes en termes de précision de dosage.
  • Dynamique
    • Pour une répartition parfaite de la matière fondue dans le cadre d'un procédé de matriçage par injection, il est impératif d'avoir une unité de fermeture travaillant de manière extrêmement dynamique et précise.
  • Puissance d'injection
    • Pour permettre le « matriçage » du matériau, une injection ultra-rapide (>800 mm/s) est nécessaire.
  • Synchronicité
    • Pour obtenir la reproductibilité la plus exacte, une interaction extrêmement élevée et synchronisée du groupe d'injection et de l'unité de fermeture est impérative.
  • Parallélisme
    • L'injection en position ouverte de l'unité de fermeture impose des exigences particulièrement sévères en termes de parallélisme des plateaux et de conception de genouillère.

Technologie / Process

/media/files/icm/technologie.gif

Pression interne des cavités

Avec
moulage par injection standard

Avec
ICM

Répartition différente de la pression dans la cavité Retrait

/media/images/icm/grafik_kavitaetinnendruck_standard.jpg

Histoire et expérience

1980
disc
Optical Discs CD & DVD
Netstal Disc 60
1985 Netstal Disc 60

1990
smartcard
Smartcards
Netstal Discjet 60
Netstal Discjet 60

2000
cap
Caps
Netstal e-jet 60
Netstal e-jet 60

2010
tub
425g Tub Stack Mold
Netstal Elion 2800 ICM
Netstal Elion 2800 ICM